Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le haïku dans la prose

Publié par Murielle Compère-DEMarcy (alias MCDem)

"Le long d'une plinthe

une araignée au galop-

le soir file avec."

Morgan RIET

---je descendais un peu dépitée le mur, j'accélérai, j'allais me déconnecter / sans plus d'espoir / de trouver le moindre insecte luminescent à dévorer quand / hop ! l'arachnide m'a stoppée net / "le long d'une plinthe" / j'ai regardé de plus près / l'araignée m'a prise dans son flot de toiles / dans son halo / dans son galop / J'accélérai de nouveau via ma page fb / j'avais fait mouche avec le haïku que je n'aurais jamais osé chercher / Je pouvais me calmer / une réserve de rêve au plafond / dans la tête & voir filer / le soir avec.

Au matin, après des rêves à huit pattes / le froid aidant à se rentrer dans la toile du coeur intérieur / l'araignée a filé sa soie dans ma tête tissée de futurs galops dans le temps antérieur / J'emboîte depuis le pas au pianoté timide de mes arachnides / à l'affût d'un nouvel haïku dans le règne merveilleux / du poème. M©Dĕm.( Murielle Compère-Demarcy).